Bernard Nyerere Kimuli (ou « Buffulo » comme on l'appelle dans son village) tisse tous nos tapis et tapis à The Basket Room. Nous l'appelons « Le dernier tisserand sur métier à tisser », car il existe aujourd'hui extrêmement peu de tisserands au Kenya possédant les compétences que Bernard maîtrise. Nous nous sentons tellement chanceux de pouvoir travailler avec lui, de l'aider à continuer à enseigner et à développer ce métier rare et précieux.

Bernard a appris à tisser sur un métier à tisser manuel dans le cadre d'un projet financé par l'ONU. Plus de vingt ans plus tard, il utilise toujours son métier à tisser à main pour tisser des tapis et des tapis pour The Basket Room. Durant cette période, il a pu utiliser l’argent gagné grâce au tissage pour éduquer ses quatre enfants. Le tissage fournit un revenu stable lorsque l’agriculture ne le peut pas. Lorsque des conditions météorologiques extrêmes entraînent la destruction des récoltes et la souffrance du bétail, Bernard peut toujours retourner dans son atelier pour tisser.

Selon les propres mots de Bernard :

"Vous pouvez simplement venir à cet atelier et me trouver seul, mais je suis toujours devant ce métier à tisser, en train de chanter et de tisser."

Regardez notre court métrage, The Last Loom Weaver , pour rencontrer Bernard et en apprendre davantage sur son métier, son atelier et ses jeunes apprentis.

Achetez les créations de Bernard ici